Kaaris feat Bosh - Deux Deux

Kaaris revient en feat avec Bosh, le tout en deux deux.

Vingt-deux, Kaaris revient en feat avec Bosh en deux deux.

Avec son dernier album,  le rappeur sevranais, revient très énervé. Nos oreilles n’ont qu’a bien se tenir, sinon elles vont se faire gronder par le Dozo.

Si tu ne sais pas qui est Bosh, c’est que tu as passé ton confinement dans une grotte, sans la fibre optique. Parce qu’avec la série Validé (qui a fait un carton en battant des records) Bosh s’est fait une place parmi les méchants. Même l’écran de mon PC s’est mis a sué  à chacun de ses passages.

« C’est pas de la frappe qu’on vend, c’est du feu « 

Kaaris revient « méchant, méchant » en feat avec Bosh et plis le game en quatre  ( deux fois deux ).  Après avoir envoyé plusieurs extrait de 2.7.0 avec lourdeur ( va faire un tour dans la War Zone, tu vas te faire taper au Goulag ), c’est dans une ambiance toujours aussi ténébreuse qu’il distille ses frappes textuelles. 

Il faut avouer que la combinaison est gagnante, efficace et horrifiante ( dans le bon sens du terme, si ça existe ).

Grâce à deux deux, Kaaris persiste, Bosh signe.

Personne ne veut se fâcher avec OG ( enfin si , mais pas moi ). Alors si le feat n’avait pas été à la hauteur des attentes du public, j’aurais certainement dit  que c’était du lourd quand même. Mais là, de toute façon, c’est tellement fort que je n’ai pas besoin de faire l’hypocrite ( ou le journaliste hiphop en manque de pige ). 

Punch line sanguinolentes, flows qui découpent la prod, attitudes charismatiques , tout y est ! Alors vous savez ce qu’il vous reste à faire, violer le bouton replay et préparer le papier hygiénique.

Suivre Kaaris :

A voir également :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *